COMÉDIE 2021 Mourir, ça fait pas rêver !

Vous cherchez une PIÈCE DE THÉÂTRE, une COMÉDIE ?

Découvrez Mourir, ça fait pas rêver! paru aux Editions L’Harmattan en mai 2021.

Cette comédie acide, qui joue avec les frontières de la vie et de la mort aussi bien qu’avec celles du jeu théâtral, invite à la réflexion et suscite le débat. Un cocktail explosif, aux effluves drolatiques, pour le plus grand plaisir des spectateurs et des comédiens. 

Pièce de théâtre à géométrie variable. Si elle peut faire l’objet d’une mise en scène in extenso, les mises en abyme successives présentent des saynètes indépendantes ; autant de « gammes » à travailler et à assembler lors d’un atelier théâtre ou au sein d’un conservatoire.

Un atout indéniable pour les metteurs en scène, professeurs ou troupes d’amateurs en quête de textes et d’inspiration.

Broché – format : 13,5 x 21,5 cm, 88 pages, 12 €, ISBN : 978-2-343-23019-1

Version numérique (ebook): 8.99  €

LIRE UN EXTRAIT 

Quatrième de couverture - PIECE DE THEÂTRE MOURIR, ÇA FAIT PAS RÊVER

Commander cette pièce de théâtre en librairie ou en ebook:

DISTRIBUTION de la pièce de théâtre   : 7 personnages  (3 hommes + 4 femmes)

ou 4 personnages masculins et trois féminins car le personnage de Mortal peut être interprété par un homme ou une femme.

LA GENÈSE DE LA PIÈCE DE THÉÂTRE :

Cette pièce est née d’une confrontation imaginaire avec la perspective de la mort. Observer comment, telle une vague, elle s’approche du rivage de la vie et nous frappe de plein fouet.

J’ai inventé le personnage de Mortal, un metteur en scène immortel qui endosse le rôle de la Mort au théâtre et demande à une troupe pour le moins hétéroclite (un comédien, une comédienne, une mannequin et un figurant) d’écrire à ce sujet. Procédé inhabituel qui les force à être, non plus de simples interprètes ou images privées de parole, mais des auteur(e)s.

Un pari absurde, pour découvrir ce qu’ils ont dans les tripes et les départager, les mettre en compétition jusqu’à l’inéluctable, jusqu’au drame qu’il attend en secret. La construction dramaturgique repose sur leur « production », trois saynètes mettant en exergue les sujets qui les préoccupent tout particulièrement (pour la comédienne, il s’agit du terrorisme dans la séquence Easy Life, pour le comédien du sort des migrants dans Plage de rêve, quant au figurant c’est dans la sphère intime qu’il puise son inspiration pour parler d’Alzheimer dans L’Enterrement) ; autant de caisses de résonance.

Et lorsque chacun d’entre eux comprend, plus ou moins vite d’ailleurs, que cette création collective n’est qu’un leurre, et que l’un d’entre eux devra en payer le prix fort, il est trop tard. À l’image du couperet qui tombe, qu’on le veuille ou non, un beau matin.

Comédie noire, à l’humour acide, qui nous donne furieusement envie de vivre !

SOMMAIRE : 1. AU COMMENCEMENT, 2. EASY LIFE, 3. L'ANNONCE, 4. L’IMPASSE, 5. INTIMIDATION, 6. PLAGE DE RÊVE, 7. PULSIONS, 8. LA BELLE ET LA BÊTE, 9. L’ENTERREMENT, 10. APOTHÉOSE

Autre ouvrage de l’autrice Ségolène Chailley : 35 Ateliers théâtre pour devenir acteur (aux éditions L’Harmattan), méthodologie à l’intention des comédiens et des professeurs d’art dramatique.

Évènements à venir