Conseils pour animer un atelier théâtre

Vous êtes formateur, professeur de théâtre, et vous cherchez des conseils pour animer un atelier théâtre pour adultes (amateur ou professionnel) et encadrer vos acteurs ? Vous souhaitez vous préparer au diplôme d’État d’enseignement du théâtre (DE), et intégrer un conservatoire ? Découvrez ces conseils issus du livre 35 ateliers théâtre pour devenir acteur, éditions L’Harmattan.Livre exercices de théâtre 35-ATELIERS-THEATRE POUR DEVENIR ACTEUR éditions L Harmattan Ségolène-Chailley

ANIMER UN ATELIER THÉÂTRE :

Exercices de théâtre : inventez des exercices de théâtre et des improvisations pour développer l’aptitude que vous souhaitez encourager chez tel acteur ; donnez-lui les moyens de ne pas s’enfermer dans un seul type d’interprétation, mais d’enrichir sa palette de jeu. Essayez d’acquérir une vision d’ensemble, sans perdre de vue la singularité de chaque acteur. Sentez les points forts et les points faibles du groupe, et de chaque acteur en particulier. Au lieu d’aller vers la facilité, cherchez la faille et incitez-les à approfondir des points de résistance (travail de la voix, de l’imaginaire…). N’hésitez pas à accorder davantage de temps à un acteur en difficulté pour le faire avancer ; cela permet bien souvent d’amener plus loin l’ensemble du groupe.

Atelier théâtreAtelier théâtreAtelier théâtreAtelier théâtrecours de théâtrecours de théâtre

Journal de bord : tenez un journal après chaque atelier théâtre, afin de noter les points à (re)travailler chez tel acteur, ou les particularités physiques à prendre en compte chez tel autre (ex : cheveu sur la langue, personne régulièrement aphone…). Ainsi, vous serez à même de leur indiquer les exercices les plus appropriés à travailler régulièrement chez eux.

Blocages sur scène : un acteur est, avant tout, un être avec des blocages et une volonté de jouer plus ou moins forte. Il y a ceux qui voudront être vus par le public tels qu’ils sont réellement, et ceux qui, au contraire, voudront disparaître, s’effacer derrière un personnage, un texte. Si cette dernière attitude est, certes, bienvenue pour faire du doublage, ou pour intégrer un travail de chœur, il leur faudra du temps pour passer outre la pudeur et la retenue, et s’exposer à autrui. Repérez la nature de chaque acteur : est-il plus cérébral que physique? Est-il davantage doué pour l’improvisation ou pour l’interprétation? Quelle est sa capacité d’écoute, et de métamorphose ? Etc. Il n’y a pas de petits rôles, il n’y a que des petits acteurs, disait Constantin Stanislavski.

Training : faites des expériences, trouvez votre propre méthode. Personnalisez votre training. Inventez de nouveaux supports de jeu et de réflexion. Notez régulièrement vos idées d’improvisation, aussi variées ou minimalistes soient-elles (ex : idées d’accessoire, d’éclairage, d’improvisation pour travailler la voix, le jeu…). Bien souvent, lorsque l’on assiste à une représentation, un moment en particulier de la mise en scène nous donne une idée : notez-la dès que possible, pour vous l’approprier, et vous en servir lors d’un prochain atelier théâtre. Prenez des risques !

Ségolène Chailley et les comédiens du cours adultes ConservatoireCulture théâtrale : lisez régulièrement des pièces de théâtre. Décortiquez la trame de l’histoire, et les personnages; analysez leur manière de penser, de ressentir, d’agir, et les liens entre eux; repérez les coups de théâtre. Trouvez des exercices de théâtre à partir du thème de la pièce ou d’une scène qui vous touche tout particulièrement, ou qui est source de rebondissements. Analysez, la semaine suivante, une pièce de théâtre appartenant à un autre registre (…)

Mise en espace : avant de jouer un spectacle en public, proposez à vos acteurs de jouer un extrait d’une dizaine de minutes devant un public inconnu dans un lieu hors les murs. Expérimentez autrement ce spectacle in progress, à savoir le texte dramatique, le jeu des acteurs (atouts et failles), et la mise en scène. Et, au-delà, ce qui touche le public et ce qui l’ennuie. A la suite de la représentation, proposez un temps d’échange. Filmez une scène qui pose problème pour x raisons (mise en scène, jeu des acteurs, rythme…), décelez les faiblesses de cette séquence, avant de la retravailler. Le mois suivant, filmez-la à nouveau, et faites le point.

Cours de théâtre : suscitez la prise d’initiative du groupe. Proposez à une équipe de quatre acteurs d’inventer un cours de théâtre de 20 minutes et des improvisations(…)

Consulter le SOMMAIRE

Extrait du livre 35 ateliers théâtre pour devenir acteur, éditions l’Harmattan, novembre 2015, broché, ISBN : 978-2-343-07268-5, manuel comprenant 35 cours de théâtre, 30 séances d’échauffement et de training vocal, 250 exercices et improvisations, thèmes et extraits de pièces de théâtre à jouer.